Basilic – recettes

PESTO AU BASILIC ET À LA FLEUR D’AIL – 13/07/14

Vous trouverez ci-dessous la recette du pesto au basilic et à la fleur d’ail de Paco, partenaire de la ferme – accompagnée de ses “suggestions pour les curieux à la recherche de variations sur un thème.” Il ajoute que selon lui, les “recettes n’appartiennent à personne, mais à tous.” Nous sommes d’accord. De fait, cette recette ressemble beaucoup à celle que nous faisons à la ferme, et nous trouvons ses suggestions d’ingrédients autres, de conservation et de quantités (passant du chef célibataire au cuisinier de famille) très justes.  Buon appetito!

Une recette pour robot de cuisine; utiliser une lame en acier.

  • 10 fleurs d’ail coupées en morceaux de 1,5 cm. Exclure le bulbe floral.
  • 1 tasse de feuilles de basilic frais
  • ½ c. à thé de sel
  • ¼ c. à thé de poivre noir moulu

Placer la fleur d’ail, le basilic, le sel et le poivre dans un bol pour robot.

  • 1 tasse d’huile d’olive vierge (plus ou moins, selon la texture souhaitée)

Mettre le robot en marche, rajouter l’huile en filet.

  • ½ à 1 tasse de fromage parmesan râpé

Arrêter la machine, rajouter le fromage et mélanger par impulsions pour obtenir une consistence égaleé

  • ½ tasse de noix de pin (ou de noix de Grenoble)

Arrêter la machine, rajouter les noix et mélanger par impulsions pour obtenir une consistence un peu en morceaux

  1. Cette recette de robot de cuisine peut être doublée, voire triplée, dans la plupart des robots. Il est intéressant de profiter de la disponibilité saisonnière de la fleur d’ail pour en faire en plus grande quantité et en congeler une partie.
  2. Le pesto est délicieux dans une variété de plats: les pâtes; les pommes de terre cuites au four; le poisson; les vinaigrettes, soupes, etc. Comme toute bonne recette, celle-ci n’est qu’une suggestion d’ingrédients. Il appartient à chaque cuisinier de perfectionner son pesto selon ses préférences personnelles.
  3. Cette recette est plutôt conventionnelle, mais on peut faire un pesto à partir de toutes sortes d’ingrédients. Il est possible, par exemple, d’utiliser de la coriandre, ou encore des graines de citrouille plutôt que les noix. L’exploration culinaire, c’est bien.
  4. La fleur d’ail est délicieusement subtile, mais on peut lui substituer la gousse d’ail (l’ingrédient premier du pesto traditionnel). La quantité de gousses à utiliser dépend de la fraîcheur de l’ail – l’ail plus frais est plus sucré. Bien sûr, le goût sera aussi fonction de la variété d’ail utilisée.
  5. De la même façon, on peut remplacer jusqu’à la moitié du basilic par du persil plat. De plus, on peut omettre le fromage et les noix de pins si on compte congeler le pesto; mieux vaut les rajouter lorsqu’on le décongèle pour l’utiliser.
  6. Enfin, cette recette fait un pesto assez épais, lequel peut être rendu un peu plus liquide par l’ajout d’un peu plus d’huile ou encore d’un peu d’eau de cuisson des pâtes, le cas échéant. Pour congeler, il suffit de remplir un bac à glaçons et le mettre au congélateur immédiatement. La recette remplit un bac de douze glaçons de taille idéale pour des portions unique. Toutefois, un moule à muffins peut aussi être utilisé pour des portions plus grosses. Une fois congelés (après 12 heures ou plus), les glaçons peuvent être démoulés et conservés dans des sacs de congélateur ou des bacs fermés et dégelés au besoin.