Tomates en octobre

Si on m’avait dit en début de saison que j’allais être capable d’offrir des tomates une troisième semaine d’octobre, je me serais esclaffé d’un petit rire incroyant.Non, les tomates ne peuvent tenir aussi longtemps dans les champs, surtout quand ils sont passés à travers trois gels sérieux et bien des nuits fraîches. Comment expliquer que vous…

Bio et frais

Une cliente de marché est venue me voir hier poursavoir si les maraîchers mangeaient mieux l’hiver que le commun des mortels.Malheureusement, il a fallu lui avouer que, non, les maraîchers n’étaient pas mieux lotis que vous tous et que quand la bise fût venue, ils reprenaient, penauds, le chemin des épiceries. J’exagère, bien sûr, mais la…

Mi-saison

12ième semaine de 23, pratiquementla mi-saison des panierset je dois profiter de cette communication pour faire le point sur ce qui s’en vient, assez vite d’ailleurs. D’abord, le potluck fermier. Il se tiendra le 10 octobre, jour de l’action de grâce.Le concept est simple : vous confirmez votre participation par courriel, vous nous concoctez un plat suffisant pour nourrir…

Nuits fraîches

Les avez-vous senties dernièrement?Ces premières nuits fraîches d’août,signe infaillible que l’été a rencontré son point d’inflexion, indice indubitable que même si la réserve de beaux jours est encore pleine, nous entrons lentement mais sûrement dans la phase automnale. Pour toutes les plantes de nos champs, c’est une invitation insistante de se dépêcher de compléter son cycle…

C’est l’été !

Après bien des hésitations, l’été s’est enfin installé dans nos pénates,à petits pas d’abord et sans égards ensuite, durant la dernière fin de semaine. Cela devenait nécessaire car on ne s’appelle pas solanacées ou cucurbitacées pour le plaisir du mot savant. Elle est longue la liste des légumes qui attendaient ce sursaut de chaleur, les tomates,…

La Règle du seigle

De la longue série d’activités que nous avons accomplies cette dernière semaine,j’aimerais faire allusion au fauchage du seigle dans deux parcelles distinctes.Le seigle, c’est un peu mon engrais vert de dernier recours, celui que j’utilise quand plus rien d’autre ne pourrait fonctionner. Coriace des plus coriaces, le seigle croît alors que tous les autres engrais verts…

Les dés sont jetés

On annoncerait une semaine incertaine côté températuremais qu’à cela ne tienne, les dés sont jetéset débute ainsi la première livraison des paniers bio des Jardins d’Arlington les 8 et 9 juin, la première de 22 pour les livraisons de quartier et à la ferme. Les livraisons dans nos marchés s’étendront sur 19 semaines à partir…

Le mois le plus doux

Le mois de mai nous a fait oublier un des plus frais et pluvieux avril que l’on ait eu à vivre depuis que cette ferme existe.L’habitude aidant, nous nous sommes accommodés de fins d’hiver doux et de printemps secs et chauds. Cela n’a pas été le cas cette année et ce n’est qu’au début mai que…

Il pleut, il pleut, bergère…

Déjà la mi-avril et la ferme subit les émois d’un début de printemps bien mouillé. Champs plus que détrempés, chemins boueux et grisaille assurée. C’est notre lot ces temps-ci, en attendant les ‘voies ensoleillées’ d’un certain Justin…Tout cela n’arrête pas notre labeur et l’arrivée de nos premiers employés nous a permis de mettre de l’ordre…

Démarrer

J’ai parti la serre à semis en ces premiers jours du printemps. Toujours le même sentiment de fébrilité, les mêmes gestes, rebrancher la pompe du puits artésien suivi d’une séance de réchauffement de la serre elle-même, histoire de vérifier les fournaises fonctionnent encore…Une fois assuré qu’il y aura une belle eau vive pour irriguer nos…