Odes à la nature et chasseurs

Une journée glorieuse se déploie devant nous, fraîche mais ensoleillée, joyeux début d’une semaine qui s’annoncerait en dents de scie climatiquement parlant. Mes déambulations matinales dans les dernières parcelles de légumes m’ont rappelées le deuxième mouvement lent du Chant de la terre de Mahler (Le Solitaire en automne), une ode à la beauté de la nature qui s’étiole,…

Une belle équipe

J’ai poussé un soupir de soulagement en voyant Librado, le dernier de mes six employés provenant du Mexique. Deux mois que cela a pris pour que les autorités de nos deux pays respectifs laissent passer, au compte-goutte, chacun de ces travailleurs. La Covid a le dos large et on l’a accusée de bien des choses…

Ode aux irrigateurs

Si vous cherchez dans le dico, vous sourirez quant aux définitions de ce mot et à leurs usages mais chez nous, les irrigateurs sont des énergumènes en chair et en os, qui ont sué sang et eau, littéralement, pour amener le précieux liquide aux légumes déjà plantés. Deux canicules déjà et cette deuxième semble vouloir…